05 septembre 2012

Premier boot sous Toutou

Après avoir réglé mes petits problèmes de mémoire et de disque mou je tente mon premier boot avec le CD de Toutou Linux inséré dans le lecteur. Au bout de trois ou quatre secondes apparaît un premier écran. Je le trouve très rassurant car il montre d'entrée de jeu que les choses sont en route. Rien que ça, ça a l'air bien pensé (parce-ce qu'un tiret de soulignement qui clignote dans un coin, ce n'est pas très parlant...)

000_DSCF6413

 

Viennent ensuite quelques écrans en mode texte qui permttent de choisir le clavier et le serveur graphique. Xorg est le choix à privilégier, mais s'il ne fonctionne pas on peut se rabattre sur Xvesa, un serveur minimaliste. Dans mon cas Xorg détecte parfaitement mon matériel et me propose différentes résolution d'écran compatible icelui.  Je choisi la plus élevé : 1280 x 1024 pixels ce qui est assez sympa pour mon 17 pouces et finalement j'arrive au bureau Toutou :

000_140626

 

J'adore quand un plan se déroule sans accroc ! Le boot pren bien sûr un peu de temps, mais ça reste raisonable : environ deux ou trois minutes (par la suite, même l'utilisation sur Live CD est assez agréable et ne donne pas l'impression de se traîner outre-mesure). Après un clic sur le pop-up pour le faire disparaître, un assistant de configuration s'affiche automatiquement. Je le ferme, bien décidé à partir tout seul à l'aventure...

02

 

Posté par Sam1972 à 09:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Premier boot sous Toutou

    j'ai testé en live

    Après avoir lu ton post de résurrection j'ai moi aussi testé Toutou, au début je voulais tester avec méthode virtuelle mais cela n'a pas voulu fonctionner alors j'ai testé le live, sans souci, un petit cd qui peut dépanner j'en suis certain.
    A pluche.

    Posté par anatole, 05 septembre 2012 à 18:43 | | Répondre
  • En dépannage ?

    Comme n'importe quel Live CD il doit être bien pratique pour réparer une installation qui ne boot plus.

    Comme les outils de Toutous ont l'air plutôt accessibles pour les moins doués des linuxiens (éditeur de texte,outils de partitionnement, installateur GRUB... tout en graphique) ils permettent peut-être de se dépanner plus facilement.

    De toutes façons, il faudrait être un peu bête de nos jours pour ne pas avoir un Live CD sous la main. Même pour quelqu'un sous Windows c'est encore la meilleure des solution pour recopier facilement ses données sur un disque dur externe quand plus rien ne marche... Une fois que c'est fait, il ne peut plus rien arriver de vraiment grave.

    Posté par Sam, 08 septembre 2012 à 13:08 | | Répondre
Nouveau commentaire